Hypnose


Généralement décrite comme un état modifié de conscience distinct du sommeil, l’hypnose reste difficilement définissable.

C’est une technique complémentaire simple, naturelle, qui ne nécessite aucun matériel particulier, ni aucune prédisposition, elle peut facilement être utilisée dans le champ de la psychothérapie (notamment avec l’Hypnose Ericksonienne), dans la prise en charge de la douleur, du stress et des troubles psychosomatiques…
Phénomène naturel et fréquent, l’hypnose pourrait être décrite comme un état d’attention focalisée et d’absorption interne avec une suspension partielle de l’éveil… comme on peut être absorbé par ses pensées pendant que l’on conduit.
Cet état particulier de déconnexion mentale et physique, de déconnexion conscient et inconscient, est susceptible de faciliter secondairement, spontanément ou par suggestion un meilleur état physiologique et l’amélioration de l’aménagement des relations de la personne avec son environnement.
En accompagnant le changement, l’hypnose favorise la reprise de confiance et le retour à l’initiative du patient. S’adaptant à chaque personne, elle  vise aussi à donner plus d’autonomie, de confiance, d’accès à des ressources parfois totalement ignorées.

Dans le cadre psychologique, c’est un outil de soin privilégié qui s’attache aussi à donner à chacun cette capacité de se mettre en auto-hypnose et ainsi d’améliorer, en autonomie, le vécu de certaines situations.

Utilisée à la Maternité, l’hypnose est un véritable auxiliaire en obstétrique et en gynécologie pour gérer la douleur, augmenter le confort physique et psychologique, ainsi que pour soutenir, accompagner, rassurer, dépasser les peurs, les traumatismes, les échecs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *